Eveil pour un engagement citoyen, L’ONG Cocorico et le Groupe Stress Zéro se donnent la main

Les 18 et 19 février 2017 à l’hôtel Bel Azur de Grand Popo, se sont déroulées les activités de réjouissance du Groupe Stress Zéro et l’Assemblée générale de l’Ong Cocorico. C’était une occasion pour ces deux structures constituées de professionnels des médias de s’unir dans une même vision, celle de l’engagement citoyen.Au-delà des autres temps forts ayant meublés le séjour de Grand-Popo, l’Assemblée générale, marque un tournant décisif dans la vie de l’Ong COCORICO. En effet, composée de professionnels des médias et conduite par Jérôme Kassa, l’Ong Cocorico a entre autres pour objectifs : d’éveiller l’engagement citoyen ; de lutter pour une presse libre et responsable ; de promouvoir la bonne gouvernance, l’excellence et le secteur privé ; de lutter pour la sauvegarde des droits de l’enfant ; de participer aux œuvres sociales et humanitaires et de lutter pour la protection de l’environnement.

Cette vision est désormais partagée par le Groupe stress zéro. Ce groupe, dont les membres sont également des professionnels des médias, milite pour l’épanouissement intégral de l’homme. Le Groupe Stress Zéro que préside Honoré Benjamin Nahum fera désormais ses activités au sein de l’Ong Cocorico. L’acte consacrant cette union a été l’assemblée générale du samedi 19 février 2016. Exposé des ambitions, mention des préoccupations, remarques et suggestions, résolutions, bref le chemin est balisé pour les mois à venir. D’ailleurs les travaux d’élaboration du plan de travail pour 2017 sont prévus pour ce mois de mars à Cotonou.

L’accompagnement de la commune de grand-Popo

L’assemblée Générale qui consacre cette union entre ces deux groupes de professionnels des médias a laissé place à un dîner. Un dîner au cours duquel l’autorité communale représentée par le Chef de l’arrondissement de Grand-Popo, Noël Maurice Codjovi, a pris connaissance des ambitions de l’Ong Cocorico pour la commune de Grand-Popo et pour le Bénin. Au nom du maire empêché et du conseil communal, le chef d’arrondissement de Grand-Popo a exprimé son intérêt pour la vision de l’Ong et dit son soutien pour certains projets évoqués.
Une soirée dansante et plusieurs autres activités sur lesquelles nous reviendront, ont été au menu de ce séjour à Grand-Popo. Notons par ailleurs que le promoteur de l’hôtel Bel Azur et celui du complexe hôtelier EDMAR ont été les parrains de ces activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *